Gestion de la douleur

 

Le douleur vient du nom latin dolor "souffrance du corps et de l'esprit".

C'est une expérience sensorielle et émotionnelle.

La douleur chronique selon l'HAS évolue depuis plus de 3 à 6 mois et/ou est susceptible d'affecter notre bien-être.

Elle entraine des conséquences (conflits, troubles du sommeil, du comportement, de l'alimentation, consommation de drogues...)

 

 

L’idée du placebo est importante en hypnose.

L’une des qualités les plus fascinantes dont nous disposons, c'est que notre capacité à imaginer et à rêver peut engendrer du réel.

Quand nous rêvons, nous activons vraiment notre cerveau. Rire, penser à quelque chose que nous aimons ou à des souvenirs tristes entraînent des réactions chimiques sur notre corps et donc des réponses hormonales.

Comprendre comment nous faisons pour secréter des hormones, à partir d’une chose qui ne semble, à priori, avoir aucun effet, mais qui finit par avoir une répercussion mesurable sur notre corps, notre bien être, notre santé, notre façon de fonctionner, semble intéressant.

D’une idée ou d'une réalité, nous sommes capables de créer, d'imaginer et d'investir notre corps.

Le contexte, l'état d’esprit, le moment, la façon dont on nous dit les choses, notre histoire, sont autant de paramètres à considérer dans le placebo.

Est-ce notre capacité à rêver qui produit cet effet ? 


 

 

Explorer, exploiter vos ressources, favoriser votre autonomie dans la gestion de votre douleur, grâce à plusieurs méthodes combinées c'est possible. C'est ce que je vous propose.

 

L’hypnose vous permettra :

- de changer la perception de votre douleur, de modifier les caractéristiques qui la composent en terme de ressenti (localisation, intensité...), de ressentiments (humeurs, émotions...), et de comportements (positions, plaintes...)

- de retrouver, voire de créer un nouvel état de ressources.

La cohérence cardiaque :

- exercices de respiration - outil supplémentaire qui permet de rééquilibrer le SNA (système nerveux autonome) avec la particularité de le réinitialiser et de rétablir l’homéostasie (équilibre de l'organisme corps - esprit). cf cohérence cardiaque.

 

Ces outils ne se substituent pas à un traitement médical