L'estime de soi

Ce regard ou jugement que l’on porte sur soi est vital à notre équilibre psychologique. Lorsqu’il est positif il permet d’agir efficacement, de se sentir bien dans sa peau, de faire face aux difficultés de l’existence. Négatif, il engendre des souffrances et désagréments qui viennent perturber notre quotidien.

L’estime de soi repose sur trois piliers :

 

- l’amour de soi :

On s’aime malgré ses limites échecs ou défauts. Cet amour de soi inconditionnel, ne dépend pas de nos performances mais en partie de l’amour que notre famille nous a manifesté quand nous étions enfants et des nourritures affectives qu’ils nous ont prodiguées.

- la vision de soi :

Regard que l'on porte sur soi, évaluation fondée ou non, que l’on fait de ses qualités ou défauts ; l’important n’est pas la réalité des choses, mais la conviction que l’on a d’être porteur ou non de qualités, de défauts, de potentialités ou de limitations.

- la confiance en soi :

S’applique surtout à nos actes. Etre confiant, c’est penser qu’on est capable d’agir de manière adéquate dans les situations importantes. On la confond souvent. C'est l'une des conséquences de la vision ou de l’amour de soi.

 

 

Ces trois composantes sont interdépendantes ; l’amour de soi, se respecter quoi qu’il advienne, écouter ses besoins et ses aspirations, facilitent une vision positive de soi et croire en ses capacités, se projeter, influence la confiance en soi sans craintes de l’échec et du jugement de l’autre. Il arrive que ces éléments soient dissociés.

 

sentiment d’être aimé

sentiment d’être compétent


L'estime de soi fluctue et a besoin d’être alimentée.

Les nourritures de l’estime de soi, sentiment d'être aimé + sentiment d'être compétent, sont nécessaires à notre ego, d’autant plus indispensables que l’estime de soi est une dimension de notre personnalité mobile plus ou moins haute et stable.

La compétition, la remise en question, l’échec, sont d’autant d'expériences qui permettent de tester la stabilité de l’estime de soi.

 

L'hypnose vous permettra de  :

- changer la perception des émotions et les caractéristiques qui la composent (intensité, localisation, symbole..)

- repérer et lever les freins (doutes, peurs..)

- retrouver, voire de créer un nouvel état de ressources (créativité, courage, capacités, motivation, confiance...)

 

S'aimer pour mieux vivre avec les autres

Christophe André, François Lelord.

Editions Odile Jacob